PÈRE DAVID (1826-1900)

TERRES D’ASIE PROFONDE
Missionnaire lazariste français, zoologiste et botaniste éminent, le Père Armand David collecta animaux, plantes et fossiles en Chine pour le compte du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris.
En 1862, il fut désigné pour la mission à Pékin. Dans les années 1866-1874, il mena trois grandes expéditions naturalistes dans les profondeurs de la Chine.
En 1866, il fit un voyage de sept mois en Mongolie méridionale. En 1868-1874, il emmena une exploration de la Chine centrale et du Tibet oriental. En 1872-1874, ses pérégrinations le menèrent dans les monts Qinling, le Jiangxi, le Fujian et le Zhijiang. Il fit la découverte du panda géant et de « l’arbre aux mouchoirs ».
A son retour à Paris, il se consacra à créer un troisième « cabinet » (musée) d’histoire naturelle après ceux qu’il avait créés à Savone (Italie) et Peitang (Pékin).